Banner Top
Se connecter

Prévisions 2017 du budget – programme du METD : Le ministre Koumaré prône l’amélioration de la gouvernance et la transparence dans la gestion

Le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, Mamadou Hachim Koumaré, a présidé le jeudi 30 juin 201, à la Direction des Finances et du Matériel de son département, l’atelier d’ouverture du programme de prévisions 2017 et des perspectives 2018 – 2019.

C’était en présence du Secrétaire Général du ministère, Makan Fily Dabo, du représentant du Président de la Commission Travaux Publics, Domaines et Habitat de l’Assemblée nationale, l’Honorable Daouda Coulibaly et du Secrétaire Général de la Mairie de la Commune III du District de Bamako, Aboubacar Sy.

Après les mots de bienvenue du représentant du Maire de la Commune III de Bamako, il revenait au ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement (METD) de dire que le budget 2017 s’inscrit dans la mise en œuvre des objectifs et mesures du Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD).

Pour chaque département ministériel, il s’agira, selon le ministre Koumaré, de produire un seul document de budget, qui marquera le passage du Budget des moyens, ou budget comptable, au Budget des résultats, ou Budget programme, basé sur la méthodologie de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR) adoptée par le gouvernement.

Il s’agira donc d’œuvrer pour améliorer la gouvernance et la transparence dans la gestion des ressources publiques. Le ministre a par ailleurs ajouté que, lors de la préparation du budget programme de 2017, les actions et mesures spécifiques sectorielles en faveur de l’égalité du Genre programmées dans la Politique nationale Genre et traduites dans les budgets programmes, feront l’objet d’un suivi particulier, car l’un des objectifs de cette politique est l’autonomisation de la femme.

Pour Mamadou Hachim Koumaré, un cadre de performance des budgets – programmes cohérent avec le CREDD doit émerger de l’exercice de planification budgétaire, afin de permettre le suivi de sa mise en œuvre sur la base des indicateurs objectivement vérifiables retenus.

A cet effet, il a invité les participants à mettre l’accent notamment sur le rapprochement des cadres de performance des programmes bugétaires avec les axes, objectifs et mesures du CREDD, à la réduction du nombre d’objectifs (2 à 4 par programme), du nombre d’indicateurs (2 à 3 par objectif) et du nombre d’activités pertinentes (5 activités par indicateurs de résultats), ainsi qu’à l’analyse des indicateurs et à la justification de leurs valeurs cibles.

Au cours de cet atelier, ont été passés en revue, les objectifs des cinq programmes composant le budget – programme, les valeurs cibles des indicateurs de performanance retenus et les activités pertinentes au titre des années 2017, 2018 et 2019 au niveau du METD.

Adama Bamba
Par Maliweb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prévisions Météo

27°C

Bamako et environs

Assez nuageux

Humidité 44%

Vent 6.44 km/h

  • 22 Oct 201736°C22°C
  • 23 Oct 201736°C22°C
Banner 468 x 60 px